Le travail et la santé au travail : perspectives pluridisciplinaires et internationales

4ème colloque international du DIM GESTES, 21 et 22 septembre 2017, CNAM-INETOPPlénière 1

À l’occasion de son 4ème colloque international (21 et 22 septembre 2017, CNAM-INETOP), le GESTES (Groupe d’études sur le travail et la santé au travail) a souhaité mettre à l’honneur les recherches menées par les membres de son conseil scientifique et la jeune recherche sur le travail et la santé au travail que le réseau promeut.

L’occasion pour Katia Kostulski, psychologue au Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD-CNAM), de co-introduire ces deux jours d’échanges en affirmant le soutien que le laboratoire entendait continuer d’apporter au GESTES dans sa nouvelle configuration. Le financement n’est plus assuré par le Conseil régional d’Île-de-France mais par les établissements d’enseignement et de recherche dans le cadre d’un groupement d’intérêt scientifique (GIS). La structure est désormais hébergée par le CNRS à la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord. Pour Arnaud Mias, professeur de sociologie à l’Université Paris-Dauphine et co-directeur du GIS GESTES, qui co-introduisait le colloque, « le GESTES prend une dimension nationale avec de nouvelles universités et de nouveaux laboratoires qui nous rejoignent ». Ces deux jours ont illustré à quel point étaient nombreux les ponts entre les disciplines et les approches dès lors que l’on se penchait sur le travail.

Programme

Comptes-rendus :

Travail informel : approche comparée entre pays développés et en développement

Quand le travail réel révèle les conflits de rôles et le gaspillage de compétences

La prévention des risques professionnels : une approche vidée des dimensions d’aliénation et de domination du travail

Travailler pour l’Europe : exterritorialité juridique sans démocratie interne

 


Le DIM Gestes est un “domaine d’intérêt majeur” : un réseau scientifique pluridisciplinaire sur un thème que la Région Ile-de-France encourage en priorité. Gestes est l’acronyme de Groupe d’études sur le travail et la santé au travail. Il a été créé le 18 novembre 2011, comme 16 autres DIM, pour financer des recherches innovantes et mettre en réseau des chercheurs en sciences humaines (sociologues, juristes, ergonomes, épidémiologistes, économistes, psychologues, historiens, spécialistes de la gestion…) concernés par le travail et la santé au travail.

Partenaires_2017

Top