Agnès Parent-Thirion : “L’intensification du travail se poursuit en Europe”

Les premiers résultats de la 6e enquête européenne sur les conditions de travail, menée par la Fondation de Dublin, ont été rendus publics fin novembre 2015.

Quelle en est la teneur ?

Agnès Parent-Thirion : Ces premiers résultats, qui ne portent pour l’instant que sur 35 765 salariés des 28 Etats membres de l’Union européenne, ne révèlent pas de bouleversement majeur depuis 2010, date de la précédente enquête. En apparence, la situation présente même des signes d’amélioration : le nombre de salariés exposés aux risques physiques diminue, l’autonomie dans le travail progresse, la tendance à la réduction du temps de travail se poursuit et la proportion de femmes qui exercent des responsabilités s’accroît.

Directrice de recherche à la Fondation de Dublin, cette sociologue a coordonné l’édition 2015 de l’enquête européenne sur les conditions de travail. Elle en dévoile les premiers résultats… parfois inquiétants, malgré des améliorations.

Elle est aussi membre du conseil Scientifique du DIM Gestes depuis 2012.

 

Image_Revue Santé et Travail avec logoA lire, l’Entretien avec Agnès Parent-Thirion,
Propos recueillis par Michel Delberghe, à découvrir dans Santé & Travail n° 093 – janvier 2016

 

 

 

 

Image_6eme enquete conditions de travail_Eurofound

Credits Eurofound

Eurofound a conduit sa sixième enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS) en 2015.

En coopération avec Ipsos, Eurofound a interrogé plus de 43 000 travailleurs dans 35 pays européens pour la sixième édition de cette enquête. Les entretiens en face à face ont été conduits au domicile des répondants et englobent des questions variées sur leurs conditions de travail. Toutes les informations recueillies sont traitées dans la plus stricte confidentialité et l’anonymat de chaque personne interrogée est garanti.

Cette enquête a ciblé des travailleurs sélectionnés au hasard dans un échantillon statistique – comprenant un panel représentatif de la société – incluant entre 1 000 et 3 300 personnes par pays.

Cette enquête aborde des sujets relatifs à la qualité du travail et fournit des informations sur des thèmes très variés: l’exposition aux risques physiques et psychosociaux, la durée et l’organisation du temps de travail, le statut professionnel et le contrat de travail, le lieu de travail, l’organisation du travail, l’équilibre entre vie professionnelle et vie de famille et les conséquences du travail sur la vie en dehors du travail, la formation et l’apprentissage au travail, la voix du travailleur sur son lieu de travail, la santé et le bien-être, ainsi que le salaire. Cette sixième enquête est un évènement important pour Eurofound: elle se base sur les leçons tirées des cinq enquêtes précédentes et met en lumière la formidable diversité de tendances en matière de lieu de travail en Europe au cours de ces 25 dernières années.

À ce jour, Eurofound a réalisé six enquêtes européennes sur les conditions de travail: en 1991, 1995, 2000-2001, 2005,2010 et 2015. L’évolution de l’EWCS suit l’élargissement croissant de l’UE elle-même au cours de ces 25 dernières années. Couvrant uniquement 12 pays en 1991, cette enquête en concernait 15 en 1995 et 16 en 2000 (EU15 et Norvège) – et son champ d’application a été étendu en 2001 pour couvrir les 10 pays candidats à l’adhésion à l’UE. La quatrième enquête (2005) concernait les 27 États membres de l’UE plus la Croatie, la Turquie, la Suisse et la Norvège, tandis que la cinquième enquête (2010) couvrait les mêmes pays (moins la Suisse), ainsi que l’Albanie, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, le Kosovo et la Bosnie-Herzégovine – c’est-à-dire 34 pays au total.

La sixième enquête concerne 35 pays – les 28 États membres de l’UE, cinq pays candidats (Albanie, ancienne République yougoslave de Macédoine, Monténégro, Serbie et Turquie), ainsi que la Suisse et la Norvège – faisant de cette enquête la plus complète à ce jour pour ce qui est du nombre de pays couverts.

Pour de plus amples informations concernant les enquêtes européennes sur les conditions de travail, veuillez contacter Sophia MacGoris à l’adresse suivante: smg@eurofound.europa.eu

 

Info relayée par le DIM Gestes, le Mercredi 9 Mars 2016.

DIMGestes LOGO

Top