“C’est quoi ce travail ?” Un film de Luc Joulé, Sébastien Jousse

Ils sont au travail. cest-quoi-ce-travail-affiche
Les salariés d’une usine qui produit 800 000 pièces d’automobile par jour et le compositeur Nicolas Frize dont la création musicale s’invente au coeur des ateliers.
Chacun à sa manière, ils disent leur travail.
Chacun à sa manière, ils posent la question : alors, c’est quoi le travail ?

EDITO :

Film après film, notre recherche cinématographique semble nous ramener à cette obstination de plus en plus affirmée : filmer le travail vivant. À travers cet acte de donner à regarder et écouter le travail en train de se faire – ici la production d’une usine d’emboutissage et la création musicale d’un compositeur – nous cherchons à rendre sensible une lutte, qu’individus travaillant ou aspirant à l’être, nous partageons tous.
Une lutte authentique, plus ou moins consciente, qui nous pousse à toujours vouloir mettre de nous-même dans le travail. Aussi rébarbatif soit-il. Une obstination très humaine, qui ne se résume pas à bien faire son travail ou à chercher à s’y sentir bien. Plutôt une inclination naturelle à faire les choses à notre façon, à trouver nos espaces de liberté, même dans les tâches les plus prescrites, d’investir la part de soi qui donne du sens. Au travail, au-delà d’y « gagner sa vie », nous voulons d’abord exister. Sans ce périmètre intime et « intouchable », le travail n’est plus alors qu’une coquille vide, un moyen de subsistance mortifère, un temps hors du temps, moment de vie hors de la vie.

CestQuoiCeTravail_VignetteFilm après film, nous constatons une organisation du travail qui nie délibérément cette part vivante. Une fiction totalitaire qui, sous couvert de rationalité et d’impératifs de production, vide le travail de sa substance véritable. Aucune catégorie professionnelle n’y échappe. En nous focalisant sur cette lutte, nous ne cherchons pas à éluder d’autres combats. Pendant les trois années de notre séjour, nous avons beaucoup discuté avec les salariés de l’usine. Malgré leurs efforts, les concessions, les résistances, leur inquiétude est grande sur la pérennité de l’activité. Cette réalité sociale transparaît au fil des témoignages du film, mais elle n’en est pas le sujet. Pas plus que les difficultés pourtant réelles et quotidiennes de Nicolas Frize à faire vivre sa structure de création artistique. Le travail ne va pas de soi dans les usines. Pas plus que dans la musique contemporaine ou le cinéma documentaire de création. Alors pourquoi s’obstiner à filmer le travail vivant alors que sa mise à mal semble partout à l’oeuvre ?

Comme Italo Calvino qui cherche « au milieu de l’enfer ce qui n’est pas l’enfer », nous pensons qu’en filmant, en disant, en écrivant, en chantant le travail vivant, en le discutant publiquement, nous le rendons, peut être, plus difficile à tuer, nous offrant même l’opportunité de le réinventer. C’est en tout cas l’occasion de se réapproprier collectivement cette part de nous-même qu’est le travail vivant et d’y trouver, parfois de manière inattendue, une culture partagée. C’est pourquoi nous voulons donner à la sortie du film dans les salles de cinéma, la dimension d’un acte culturel, le point de départ d’une rencontre, d’une nouvelle parole plurielle et commune. Une parole vivante.

Par Luc Joulé
et Sébastien Jousse

*   *

colloque Travail et créativité Flyer

Dans le cadre du Colloque “Travail et Créativité” des 19 et 20 novembre 2015, et pour lequel le DIM Gestes est partenaire, vous pourrez retrouver les deux réalisateurs dans l’Atelier A8 Travail et culture. Ils présenteront le film ainsi que quelques rush.

Plus d’informations sur l’événements dans l’agenda du DIM Gestes.
Vous pouvez également consulter l’article que nous avions publié le 16 juillet 2015.

A
A
A

*   *

stickers-ardoise-clap-cinacmaRetrouvez le dossier de presse dans sa version intégrale PDF en cliquant ici.

Retrouvez la bande annonce du film en bas de page

CestQuoiCeTravail_1

CestQuoiCeTravail_2

CestQuoiCeTravail_3

stickers-ardoise-clap-cinacma  Bande annonce :

Info relayée par le DIM Gestes, le Jeudi 29 Octobre 2015.

DIMGestes LOGO

 

Top