Colloque 2013 du DIM Gestes

Quelles actions pour un autre travail : soulager la souffrance, éradiquer les facteurs de risques, « soigner le travail » ?

Retrouvez dès à présent les Actes numériques du colloque en cliquant ici.

 

Affiche-colloque-2013

► Click here to read the english version

Dates : les lundi 10 et mardi 11 juin 2013.

Localisation : au Beffroi de Montrouge, à proximité immédiate de Paris - porte d'Orléans.

Inscription : gratuite, mais obligatoire (dans la limite des places disponibles).

Merci d'utiliser le formulaire d'inscription pour pouvoir vous inscrire et ainsi assister au colloque.

Pour télécharger un exemplaire de l'affichecliquez ici.

La question de la souffrance au travail tient aujourd’hui une grande place dans le débat public, en France et dans de nombreux pays. Le vocabulaire, les catégories, les approches varient en fonction des milieux et des acteurs : souffrance, stress, risques psychosociaux, harcèlement... Mais la question reste la même : le travail peut-il encore être supportable ? Cette question débouche sur une autre : comment agir pour changer le travail ? Là aussi les réponses et les approches sont différentes, voire divergentes.

Colloque international et interdisciplinaire

Pays :
Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Cameroun, Canada, Chili, Espagne, Etats-Unis, France, Irlande, Italie, Royaume Uni, Tunisie, Uruguay.

Disciplines :
Anthropologie, Droit, Economie, Epidémiologie, Ergonomie, Gestion, Histoire, Littérature, Médecine, Philosophie, Psychologie, Psychosociologie, Sciences-politiques, Sociologie.

Programme

Deux journées, organisées en 4 temps :

 

Lundi 10 juin, MATIN : Session plénière

Lundi 10 juin, APRES-MIDI : 7 ateliers en parallèle

A1 - Quelle place pour les chercheurs ?

A2 - Actions publiques

A3 - Débats sur les méthodes

A4 - Expertiser, intervenir

A5 - Décrire le travail, identifier les causes de souffrance

A6 - Hiérarchie et management

A7 - Agir et guérir

 

Mardi 11 juin, MATIN : 7 ateliers en parallèle

B1 - Domination et liberté

B2 - Souffrances au travail, économie et sociétés

B3 - Mobilisations syndicales

B4 - Acteurs de la Prévention I

B5 - Le débat comme méthode

B6 - Nouvelles activités, nouvelles souffrances

B7 - La dialectique entre santé et travail

Mardi 11 juin, APRES-MIDI : 7 ateliers en parallèle

C1 - Table ronde : sécuriser, flexibiliser ?

C2 - Souffrances et organisations

C3 - Collectifs

C4 - Concevoir et réformer

C5 - Méthodes d’évaluation et études de cas

C6 - Acteurs de la prévention II et CHSCT

C7 - Violences et abus

 

Une intervention conclusive en session plénière marquera la fin des travaux, échanges et débats.

Comité Scientifique

Jean-Pierre Brun, professeur de gestion (Laval, Québec) / Pascale Carayon, ergonome, professeur à l’université du Wisconsin (Madison, Etats-Unis) / Françoise Carré, directrice de recherche en économie , université du Massachussetts (Boston, Etats Unis) / Pietro Causarano, professeur en histoire sociale de l’éducation (Florence, Italie) / Yves Clot, professeur titulaire de la chaire de psychologie du travail au Cnam, Paris / Mathieu Detchessahar, professeur de gestion à l’université de Nantes / Claire Edey-Gamassou, maître de conférences en gestion à l’université Paris-Est Créteil / Vincent Dubois, professeur de sciences politiques, université de Strasbourg / Michel Gollac, directeur du laboratoire de sociologie quantitative du CREST, GENES / Eric Geerkens, enseignant-chercheur en histoire (Liège, Belgique) / Nicky Le Feuvre, professeur de sociologie du travail (Lausanne, Suisse) / Loïc Lerouge, chargé de recherche CNRS en droit, Bordeaux 4 / Jean-Pierre Minary, professeur de psychologie, université de Franche Comté / Isabelle Niedhammer, épidémiologiste à l’Inserm, Paris / Anne-Sophie Nyssen, ergonome, professeur à l’université de Liège, Belgique / Agnès Parent-Thirion, coordinatrice Conditions de travail, Eurofound (Dublin, Irlande) / Jérôme Pélisse, sociologue, directeur du laboratoire Printemps, université de Saint Quentin en Yvelines / Thomas Périlleux, sociologue, professeur à l’université catholique de Louvain, Belgique. / Michel Pigenet, directeur du centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris 1) / Emmanuel Renault, philosophe, maître de conférences à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon
Isabelle Vacarie, professeur de droit privé à l’IRERP, université de Paris-Ouest , Nanterre / Eric Verdier, sociologue et économiste, est directeur de recherche CNRS au laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST) de l’Université d’Aix / Marseille / Michel Vézina, médecin et épidémiologiste, est professeur de santé publique à l’Université Laval, à Québec et membre du centre de recherche du centre hospitalier et universitaire de Québec (Laval, Québec) / Loup Wolff, Sociologue, Administrateur Insee, Chercheur au CEE et au CREAPT, Chercheur associé au CREST, Paris.

Cliquez ici pour accéder à la page du comité.

Comité d'organisation

Yves Clot, CNAM;   Claire Edey-Gamassou, UPEC:  Nicolas Gauduin, GENES;  Michel Gollac, CREST-LSQ;  Isabelle Niedhammer, INSERM;  Jérôme Pélisse, UVSQ, PRINTEMPS;  Michel Pigenet, Paris1;  Valerie Quiguer, CNRS;  Isabelle Vacarie, PARIS10;  Loup Wolff, CEE.

Contact, presse, et renseignements

Equipe de coordination, via Valerie Quiguer, CNRS, +33 (1) 75 60 35 30, Valerie.quiguer@ensae.fr

GESTES / 60, rue Etienne Dolet

92240 Malakoff France

www.gestes.net

Top