GIS Gestes

Le GESTES, Groupe d’Etudes Sur le Travail et la Souffrance au travail, constitué en 2011, porte la réflexion pluridisciplinaire sur un  thème central : LE TRAVAIL.

Le GESTES favorise le développement d’un véritable réseau dédié aux Sciences Humaines et Sociales. Son programme de recherche a été labellisé en DIM Domaine d’Intérêt Majeur, par le Conseil Régional d’Ile-de-France, en novembre 2011.

Ses actions sont destinées à soutenir la création d’une dynamique de formation, de recherche et d’innovation, destinée à mobiliser, au service de ces enjeux majeurs l’ensemble des acteurs scientifiques régionaux compétents regroupés en GIS Groupement d’Intérêt Scientifique.

bandeau-gestes

► GIS Gestes – Qu’est ce que c’est?
► GIS Gestes – Regroupement
► GIS Gestes – Objectifs
► GIS Gestes – Signataires
► GIS Gestes – Gouvernance
► GIS Gestes –  thème central et commun : LE TRAVAIL
► GIS Gestes – Résultats et Prospective

Consultez l’ensemble des aspects liés au GIS Gestes. Ces rubriques feront l’objet de pages dédiées, prochainement…(les informations sont actualisées en temps réel).

GIS  – Qu’est ce que c’est?

Image_se poser des questionsC’est le fruit d’un partenariat scientifique destiné à fédérer des compétences et des moyens pour réaliser un programme de recherche déterminé.
Il traduit une synergie des parties, et permet à l’ordonnateur de la subvention de réaliser une opération bénéficiant à de multiples organismes. Un contrat de recherche n’offre pas la même dynamique.
La mise en place d’un GIS ne saurait être guidée par ce seul souci. Avant tout, le groupement doit être créé pour répondre à une préoccupation scientifique qui mérite la mise en place d’une organisation plus structurée que celle applicable au contrat classique.
Ainsi, contrairement à ce dernier, la convention crée des organes particuliers tels qu’un conseil de gestion qualifié, selon les groupements, de conseil de groupement, comité de direction, conseil d’administration …  et un conseil scientifique destiné à veiller au bon déroulement de la coopération.
De même, la convention prévoit la nomination d’un directeur ou président, assisté le cas échéant d’un directeur adjoint.

 

GIS Gestes –  Regroupement

Image_discussion négociationLes principaux acteurs de recherche et d’enseignement supérieur de la Région Ile-de-France, en lien avec la thématique de Gestes, conscients des Impacts sociétaux et enjeux éthiques du domaine, prenant acte de leur responsabilité commune vis-à-vis de ce champ social, constatant la complémentarité de leurs compétences et de leurs missions, et enfin conscients d’une forte potentialité de synergies, ont décidé de se regrouper pour constituer ensemble un GIS, Groupement d’Intérêt Scientifique et participer aux activités du réseau.

 

 

GIS Gestes –  Objectifs
  • Fédérer et animer au plan scientifique la communauté des chercheurs en Sciences Humaines et Sociales en Ile-de-France , intervenant sur les thématiques « Travail et Souffrance au travail »;
    A
  • Soutenir la recherche en favorisant l’émergence de projets fédérateurs, l’interdisciplinarité et la prise en compte des enjeux de société ;
    A
  • Diffuser les savoirs en participant à la mise en place de manifestations scientifiques sur les thèmes du travail et de la souffrance au travail;
    A
  • Favoriser les échanges entre chercheurs et autres citoyens.

 

GIS Gestes – Signataires

Partenaires GIS Gestes_24 Partenaires_20160922

 

GIS Gestes –  Gouvernance

Réuni le 19 décembre 2013, 15 représentants des Etablissements des 20 membres signataires se sont rassemblés pour donner naissance officiellement au GIS Gestes et élire un Président, en son sein.

Image_Pierre-Paul Zalio, Président de l'Ens cachan est élu Président du GIS GESTESLe Conseil est présidé par Pierre-Paul Zalio, président  de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan.

Professeur de sociologie, Pierre-Paul Zalio est chercheur au laboratoire  IDHE (Institut et Dynamiques Historiques de l’Économie). Ancien élève de l’ENS Cachan, il est agrégé et docteur de l’EHESS. Médaille de bronze du CNRS, membre honoraire de l’Institut universitaire de France (IUF), ses recherches sont consacrées, à l’étude de formes d’activités que l’on peut qualifier d’entrepreneuriales,  au croisement de la sociologie économique et de la sociologie du travail.

 Consulter son profil universitaire

GIS Gestes –  thème central et commun : LE TRAVAIL

AAC Quijoux_CarrefourLe « travail et la souffrance au travail » est une thématique interdisciplinaire et un problème de société, ressenti par de nombreux acteurs.Elle peut concerner les travailleurs des secteurs industriels traditionnels comme des nouvelles activités de services, dans les grandes organisations comme dans les petites entreprises, dans les administrations publiques comme dans les firmes privées, dans le salariat comme dans le travail indépendant, dans les emplois d’exécution comme dans les postes d’encadrement, dans les fonctions manuelles comme dans les activités intellectuelles.

Face au contexte et aux enjeux précédemment évoqués, les défis sont immenses pour la recherche. Celle-ci est fortement sollicitée pour aborder de manière systémique et intégrée les questions du travail et de la souffrance au travail. Le progrès des connaissances dans ces différents domaines est une condition sine qua non  pour aborder la question de l’organisation du travail dans ses composantes économique, de santé publique et sociétale.

La thématique du travail et de la souffrance au travail, et la structuration d’un réseau de chercheurs sur cette question spécifiquement en Île-de-France apparaissent particulièrement pertinentes.

Non seulement en raison de la taille du réseau que la concentration de la recherche française en Île-de-France permet, mais aussi parce que la région présente plusieurs caractéristiques qui en font un terrain d’étude particulièrement intéressant.

image_ça se discuteLe GIS Gestes porte, lui aussi, la réflexion pluridisciplinaire sur le travail, favorise le développement d’un véritable réseau dédié au Sciences Humaines et Sociales, destiné à soutenir la création d’une dynamique de formation, de recherche et d’innovation, destinée à mobiliser au service de ces enjeux majeurs l’ensemble des acteurs scientifiques régionaux compétents.

 

 

GIS Gestes – Résultats et Prospective

Le Groupement d’Intérêt Scientifique du Groupe d’études sur le travail et la souffrance au travail rassemble des chercheurs et enseignants-chercheurs de 25 établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche de la région Ile-de-France, répartis dans 33 équipes. Il porte et anime un réseau interdisciplinaire particulièrement dynamique sur les problématiques du travail et de la santé au travail. Le programme scientifique de ce réseau de recherche a été labellisé en Domaine d’Intérêt Majeur (DIM) par le Conseil Régional d’Ile-de-France en novembre 2011, avec des accords de financements votés et notifiés chaque année, pour mener 4 campagnes de sélections en faveur de la Jeune Recherche, et 4 années d’activités du Réseau GESTES. Ce dernier est fort de la participation de plusieurs centaines de chercheurs et enseignants chercheurs, sur la période 2012-2015.

Dim Gestes_Image_AccordConscients des impacts sociétaux et des enjeux éthiques des questions liées au travail, les principaux acteurs de recherche et d’enseignement supérieur de la Région Ile-de-France ont pris acte de leur responsabilité commune vis-à-vis de ce champ social. Ainsi, forts de leur complémentarité, tant en termes de compétences que sur le plan de leurs missions respectives, et au regard des synergies potentielles uniques qui en résultent, tous ces établissements ont décidé de se regrouper pour constituer un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) dont l’objectif est d’inscrire dans la durée les efforts de structuration et d’animation du réseau interdisciplinaire.

Les actions du GIS sont destinées à soutenir la création d’une dynamique de recherche, d’innovation et de formation, et à mobiliser, au service de ces enjeux majeurs, l’ensemble des acteurs scientifiques régionaux compétents regroupés en son sein.

En vigueur en 2012, la convention fondatrice du GIS Gestes expirerait en juillet 2016. Les instances de gouvernance du GESTES (bureau et conseil d’orientation) se mobilisent pour apporter leurs contributions, au regard d’un bilan d’activité du GESTES suscitant l’adhésion, tant du point de vue des experts de son conseil scientifique, que de son financeur ou encore des participants à sa dernière grande manifestation. Au-delà de ces éléments[1], la première thèse d’une doctorante lauréate a été soutenue en décembre dernier et plusieurs publications issues de manifestations et activités du GESTES sont en cours de réalisation (actes du colloque 2015, projet Passer Gestes en revue) ou ont déjà été publié.

 

 

LogoGestes2015Les évènements, les travaux en cours et/ou résultats de recherche des 32 lauréats soutenus (une page dédiée pour chacune des 4 années), les contenus scientifiques, restent accessibles et consultables sur www.gestes.net, et sur les réseaux sociaux facebook DIMGestes, twitter.com/DIMGestes

[1] Le bilan de fin de parcours du DIM GESTES est consultable à ce lien :  http://gestes.net/dim-gestes-evaluation-de-fin-de-parcours-par-le-conseil-scientifique-regional/

 

 

 

 

Mise à jour : le 17 Nimage_LOGO GESTES couleurovembre 2015

Actualisation : 13 janvier 2016

Top