Lauréats 2013

Campagne 2013, le Domaine d’Intérêt Majeur du Gestes a attribué :

5 allocations Doctorales de 36 mois,

4 allocations Post-doctorales de 12 mois,

3 Manifestations Scientifiques soutenues.

 Retrouvez l’ensemble des allocataires sur la page “Jeune recherche DIM Gestes

Allocations Doctorales (mise en ligne le 17 juin 2013)

Le conseil scientifique du DIM Gestes s’est réunit le 12 juin 2013 à Paris.

  • LISTE PRINCIPALE :

1 / sont sélectionnées premières ex aequo

FOTO_PORTILLA AnaAna PORTILLA

dont la recherche sera financée sur 36 mois, pour son projet « Intégration et contrôle des sans-papiers dans un quartier en transition. Enquête sur la condition immigrée contemporaine aux Etats-Unis. »

La Lauréate Dim Gestes sera accueillie au  Laboratoire, CMH, Centre Maurice Halbwachs, UMR 8097 CNRS-EHESS-ENS. Etablissement de rattachement : EHESS, Ecole Doctorale ED286. Sous la Direction de recherche de Stéphane BEAUD et Sylvie TISSOT

résumé :

Aux Etats-Unis, depuis 2003, le basculement de la gestion de l’immigration vers la branche pénale de l’Etat a multiplié les expulsions et placé les immigré-e-s sans-papiers sous la menace permanente d’être reconduit-e-s à la frontière. Par contraste avec la légitimité politique et culturelle que ces immigré-e-s ont progressivement acquise ou conquise sur le territoire, cette pénalisation précarise d’autant plus leurs conditions de travail et d’intégration.

A partir d’une enquête ethnographique dans un quartier immigré et populaire en transition d’une ville de Californie, cette thèse examine les divers rapports sociaux sur lesquels repose le contrôle migratoire. Il s’agit d’analyser dans un même espace délimité à la fois les conditions de travail et de vie des sans-papiers, les pratiques quotidiennes des fonctionnaires locaux chargés de les gérer, et aussi d’observer la cohabitation de ces immigré-e-s avec des populations socialement aisées qui transforment le quartier.

L’analyse de cette imbrication permet de mieux restituer les conditions différenciées d’intégration d’individus sans-papiers et de comprendre sur quelles bases sociologiques l’expulsion de masse devient possible alors même que leur présence devient de plus en plus légitime sur le territoire.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait d’Ana Portilla (PDF)

 

 

et

FOTO_Romerio AliceAlice ROMERIO

dont la recherche sera financée sur 36 mois, pour son projet  « Salariat et militantisme au Planning Familial. Enquête sur l’émergence de la figure de « militante professionnelle féministe ».

La Lauréate Dim Gestes sera accueillie au Laboratoire Théories du Politique , LabToP, EA2299 . Etablissement de rattachement : Université Paris8– Vincennes Saint-Denis, Ecole Doctorale ED31. Sous la Direction de recherche de Violaine ROUSSEL et Catherine ACHIN.

résumé :

En se proposant d’étudier les conditions d’émergence de la figure de « militante professionnelle féministe » au sein du Mouvement Français pour le Planning Familial
(MFPF), ce projet de thèse entend analyser l’état des tensions et des mutations du Planning Familial à partir de la question de la professionnalisation du militantisme féministe dans une perspective de sociologie politique.

Il s’agit de contribuer à l’analyse du processus d’institutionnalisation du féminisme en France et de faire progresser la connaissance du processus de construction et de transformation de la cause des femmes en France à l’intersection de logiques militantes et professionnelles. Le projet se situe à l’intersection de la sociologie du travail et de la sociologie de l’engagement dans une perspective de genre et l’enquête sera déployée selon deux volets : réalisation d’une forme de monographie du Planning Familial en constituant, à partir d’archives et de questionnaires, une base de données sur le profil des salariées de l’association et ses principales lignes de clivage pour situer les tensions actuelles dans l’histoire longue de l’association d’une part, et observations ethnographiques dans différentes associations départementales et réalisation d’entretiens biographiques avec les militantes d’autre part.

Image_Talents-à-découvrir

Télécharger le portrait d’Alice Romerio (PDF)

Son profil sur le site de l’Université Paris 8 et le site du LabTop.

 

3 / sont sélectionnés troisièmes ex aequo

 

FOTO_Guillaume LejeuneGuillaume LEJEUNE

dont la recherche sera financée sur 36 mois,  pour son projet  « Taxis locataires, artisans du taxi : travail et vie de chauffeurs en dehors du salariat ».

Le Lauréat Dim Gestes sera accueilli au  Laboratoire, CERLIS – Centre de recherche sur les liens sociaux, CERLIS UMR8070, Université PARIS Descartes-CNRS-Université PARIS 3. Etablissement de rattachement : Université Paris Descartes – CNRS – Université Paris 3, Ecole Doctorale ED180. Sous la Direction de recherche de Olivier SCHWARTZ.

résumé :

Ce projet de recherche sur la profession de taxi part d’un constat : à travers leur condition professionnelle, les situations de travail de ces conducteurs sont pour la plupart exclues du salariat. Sans être inscrit dans un lien de subordination qui les unit à un employeur, les taxis sont décrits comme des indépendants. L’autonomie qui se cache derrière ce mot est pour le moins une façade, car si les travailleurs disposent de certaines libertés, tel que décider de leurs trajets ou de leurs horaires, ils ne sont pas inscrits dans le salariat et ses formes de protections sociales. Non salariés, ils n’en sont pas pour autant des “indépendants”. En effet, seul les artisans taxis sont propriétaires de leur outil de production, le taxi, ce qui n’est pas le cas des locataires qui louent à prix fort leur véhicule à des grandes compagnies.

L’objectif de cette recherche est double. Il s’agit d’une part de comprendre les conditions de travail et de vie à travers les différents statuts (artisans, locataire) d’une profession du secteur privé. Comment parviennent-ils à “gagner leur vie” tout en faisant face aux contraintes du quotidien (fatigue, incertitudes du revenu)? On s’interrogera d’autre part sur les ressources des conducteurs pour maîtriser le poids du travail. Des relations quotidiennes entre conducteurs aux solidarités en action dans les mouvements sociaux, il s’agit d’étudier les manières dont le collectif peut être un soutien malgré l’individualité d’un travail en mobilité constante auquel les conducteurs sont soumis.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait de Guillaume Lejeune (PDF)

 

 

FOTO_POTIRON MarieMarie POTIRON

dont la recherche sera financée sur 36 mois, pour son projet  « Psycho dynamique de la souffrance et du plaisir au travail dans le métier de comédien (titre provisoire) »

La Lauréate Dim Gestes sera accueillie au  Laboratoire, Laboratoire Psychologie Clinique et Psychopathologie (LPCP) – EA 4056. Etablissement de rattachement : Université Paris Descartes – Institut de Psychologie, Ecole Doctorale ED261. Sous la Direction de recherche de Christophe DEJOURS.

résumé :

L’objet de cette recherche est la psychodynamique du plaisir et de la souffrance au travail  dans le métier de comédien. Pour l’atteindre, nous nous proposons d’examiner les effets d’une rencontre, autour du plaisir et de la souffrance au travail, entre la psychodynamique du travail, les théories du jeu envisagées comme théories du travail de l’acteur et les données issues d’une recherche clinique de terrain avec des comédiens professionnels.

Les données cliniques issues de ce travail permettront d’apporter des éléments importants pour une réflexion sur les moyens d’action des pouvoirs publics et des acteurs eux-même sur le bien-être et le mal-être au travail dans le métier de comédien et peut-être, plus largement, dans les métier du spectacle, artistiques et «de l’intermittence», présents en nombre en Ile-de-France.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait de Marie Potiron (PDF)

 

 

FOTO_WIERNIK EmmanuelEmmanuel WIERNIK

dont la recherche sera financée sur 36 mois, pour son projet  « Stress, dépression et mortalité cardiovasculaire : Impact des inégalités socioprofessionnelles »

Le Lauréat Dim Gestes sera accueilli au  Laboratoire, CESP (Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations), INSERM U1018. Etablissement de rattachement : UVSQ, Université Versailles Saint Quentin, Ecole Doctorale ED420. Sous la Direction de recherche de Hermann NABI et Cédric LEMOGNE

résumé :

L’allongement de l’espérance de vie constaté ces dernières décennies comporte des inégalités en fonction du statut-socio-économique et a moins profité aux travailleurs manuels ou aux personnes les moins instruites. Cela est notamment vrai pour la mortalité cardiovasculaire qui, malgré les progrès réalisés depuis les années 1980, demeure la première cause de mortalité dans le monde.

L’objectif de cette étude est d’évaluer sur une très large population l’implication de certains paramètres liés au travail dans la relation entre facteurs psychosociaux et la mortalité cardiovasculaire. Les résultats de ce projet permettront potentiellement une meilleure compréhension des mécanismes unissant facteurs psychosociaux et mortalité cardiovasculaire mais également une prévention plus efficace des maladies cardiovasculaires selon le profil psychosocial des patients et notamment les caractéristiques liées au travail.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait d’Emmanuel Wiernik (PDF)

 

 

  • LISTE COMPLEMENTAIRE :

Candidats inscrits sur la liste complémentaire des allocataires post-doctorales et doctorales de GESTES (campagne 2013) par ordre de mérite aux allocations doctorales :

6  –  Lexane WEBER

Projet : « Les effets des conditions de travail sur la santé des travailleurs : le rôle de l’âge ».

sous la direction de Eve CAROLI, au sein du LEDa-LEGOS.

7-  Ophélia ROIGNOT

Projet : « Le prix de la mort. Des enjeux économiques aux enjeux symboliques : vers une légitimation et une revalorisation des professionnels privés de la mort ?».

sous la direction de Dominique MEMMI, au sein du CRESPPA-CSU.

8 –  Adeline PERROT

Projet : « Médiatrices en « zone d’attente » internationale : Ethnographie des pratiques de soin en univers carcéral / Ethnographie d’une profession exercée dans le monde policier».

sous la direction de Daniel CEFAI, au sein du CEMS/IMM.

 

Allocations Post-Doctorales

Le conseil scientifique du DIM Gestes, jury de sélection, s’est réunit les 18 et 19 avril 2013 à Paris.

  • LISTE PRINCIPALE :

FOTO Sarah ABDELNOUR1 / Sarah ABDELNOUR, dont la recherche sera financée sur 12 mois, pour son projet « Les recours juridiques des auto-entrepreneurs. Quelles régulations du malaise au travail des indépendants ?”». Elle sera accueillie à Laboratoire, IRISSO UMR7170 / Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales, Université Paris Dauphine, sous la Direction de recherche de Dominique MEDA.

résumé :

Ce projet de recherche se propose d’étudier un objet très peu connu : les régulations institutionnelles, et notamment juridiques, du travail indépendant. Il s’inscrit dans la continuité d’une thèse de sociologie qui a pris pour objet le régime de l’auto-entrepreneur. Si la thèse a permis de mettre en lumière l’expression d’un certain bonheur de ces nouveaux travailleurs indépendants, le projet vise à déplacer le regard du côté de leur insatisfaction, et à enquêter sur les dispositifs de compensation à leur disposition.

Le projet viserait ensuite à enquêter sur le terrain des prud’hommes afin de saisir l’émergence et la prise en charge d’insatisfactions au travail de ces indépendants particuliers.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait de Sarah Abdelnour (PDF)

 

 

  FOTO_MARTIN Emmanuel2 / Emmanuel MARTIN, dont la recherche sera financée sur 12 mois, pour son projet « L’encadrement face à la souffrance psychique au travail : sociologie d’un conflit de responsabilité ». Il sera accueilli au laboratoire IDHE, Institutions et dynamiques historiques de l’économie, de l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne-Paris, sous la direction de recherche de Marc LORIOL.

résumé :

Ce projet consiste à enquêter sur les conditions de production des plaintes et des accusations de « souffrance au travail », de « stress », de « risques psychosociaux » ou de tout autre terme qualifiant une atteinte à la santé psychique des travailleurs, pour analyser les voies par lesquelles les encadrants sont mis en cause, ou au contraire disculpés, dans plusieurs organisations.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait d’Emmanuel Martin (PDF)

 

 

FOTO_Massot Christophe3 / Christophe MASSOT, dont la recherche sera financée sur 12 mois, pour son projet « Les dynamiques d’ouverture du conflit sur la qualité. Le cas des interventions de la clinique de l’activité ». Il sera accueilli au Laboratoire CRTD EA4132, Centre de Recherche sur le Travail et le Développement, du CNAM Conservatoire National des Arts et Métiers, sous la direction de recherche de Yves CLOT.

résumé :

Le projet porte sur les dynamiques sociales de l’ouverture du conflit sur la qualité à l’œuvre lors de ces interventions.

Avec quelles ressources, professionnelles ou militantes, théoriques ou pratiques, les acteurs des organisations, représentants du personnel, salariés, service de prévention, encadrement, direction, pensent la nécessité de cette ouverture ? Quels moyens pratiques élaborent-ils à cette fin ? Comment cette ouverture du conflit redéfinit le jeu d’acteurs ? Comment cette ouverture déplace les pratiques et les métiers de chacun ? Comment ce conflit, lorsqu’il est ouvert, se déroule ? Comment ce conflit s’inscrit dans le modèle productif général de l’entreprise ?

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait de Christophe Massot (PDF)

 

 

FOTO_TCHOLAKOVA Albena4/Albena TCHOLAKOVA, dont la recherche sera financée sur 12 mois, pour son projet, « Le drame social du travail d’accompagnement des réfugiés « reconnus » vers le travail ». Elle sera accueillie au Laboratoire CRESPPA-GTM UMR7217 / Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris,  Equipe GTM (Genre Travail Mobilités), du CNRS Paris A, sous la direction de Aurélie JEANTET.

résumé :

Il s’agira d’étudier les formes de présence, dans le travail en train de se faire, de différents facteurs de souffrance sociale : les trajectoires de souffrance des réfugiés, les désajustements entre attentes de reconnaissance des réfugiés et effets de reconnaissance produits par les dispositifs d’accompagnement, les contradictions entre différentes définitions du travail.

Image_Talents-à-découvrirTélécharger le portrait d’Albena Tcholakova (PDF)

 

 

  • LISTE COMPLEMENTAIRE :

Candidats inscrits sur la liste complémentaire des allocataires post-doctorales et doctorales de GESTES (campagne 2013) par ordre de mérite aux allocations post-doctorales :

Frédérique CHAVE, et son projet

« Des épreuves du travail à ses figures sociales. Le cas des urgences hospitalières »,

CMH UMR 8097 / Centre Maurice Halbwachs  CNRS- EHESS – ENS,

sous la direction d’Alexandra BIDET.

 

FOTO_LAILLIER JoelNB : Joël LAILLIER, classé premier ex aequo pour son projet  « Les ressorts de la discipline de travail intensif : une analyse de la morale professionnelle des agents de la finance », sous la direction de recherche de Didier DEMAZIERE (CSO UMR7116, Centre de sociologie des organisations), renonce à l’allocation pour devenir Maître de Conférences à Toulouse.

 

 

 

Manifestations Scientifiques

Le conseil scientifique du DIM Gestes,  s’est  réunit  en jury de sélection, les 18 et 19 avril 2013 à Paris et a décidé des

Manifestations Scientifiques soutenues financièrement :

Image_controle-de-gestion et RH« Les nouvelles formes de gestion des ressources humaines : Interroger la « personnalisation », Agir sur le travail », manifestation coordonnée par Constance PERRIN-JOLY,

évènement organisé par l’IRIS UMR8156 – U997, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux, géré par l’INSERM. Se tiendra les 20 et 21 juin 2013, à Villetaneuse et Paris.

Programme à télécharger ici : Colloque “Personnalisation 20 -21 juin 2013, soutenu par le DIM Gestes

 

 

Image_controle-de-gestion et RH« Emotions et travail: quels apports sociologiques ? Portée heuristique et effets d’une approche du travail en termes d’émotions », manifestation coordonnée par Aurélie JEANTET,

évènement organisé par le CRESPPA-GTM UMR7217,

géré par le CNRS ParisA. Se tiendra en Novembre 2013 et Novembre 2014, sur le Site Pouchet, 59-61 rue Pouchet 75017 Paris

Programme à télécharger ici : Séminaire “Emotions-Travail”- final au 26 mars 2014, soutenu par le DIM Gestes

Cette manifestation à donnée lieu à une restitution fin novembre 2014.

 

Image_controle-de-gestion et RH« Trajectoires professionnelles et dispositifs publics en action », manifestation coordonnée par Michèle TALLARD,

organisé par IRISSO UMR7170, géré par l’Université Paris-Dauphine. Se tiendra les 12 et 13 Juin 2014,

dans les locaux de l’Université Paris-Dauphine.

Programme à télécharger ici : Colloque “Trajectoires” soutenu par le DIM Gestes

Cette manifestation à été suivie de la parution d’Ouvrages en 2016.

 

« Nous précisons  que le financement des allocataires est subordonné à une décision formelle du Conseil Régional d’Ile-de-France qui devrait intervenir le 11 juillet 2013. L’usage constant du Conseil régional est de suivre les recommandations des instances scientifiques”

image_LOGO GESTES couleur Page mise à jour le 17 octobre 2014

Actualisation 21 Septembre 2016.

 

 

 

Top