“Rendre visible les maladies causées par le travail” Appel à expériences…

Image_ETUI appels à expériences 30 janvier 2015Initiative de ETUI (Institut syndical européen) et de la plateforme d’action santé et solidarité. Un appel à expériences est lancé. Les contributions sont à adresser :

au plus tard le 30 septembre 2014

par courriel à info@sante-solidarite.be ou par courrier. Voir formulaire à télécharger ci-dessous

Les organisateurs sélectionneront ensuite les dispositifs qui feront l’objet d’une présentation lors de la journée d’étude. Les répondants seront bien entendus tenus informés du processus de sélection. Les acteurs en charge des dispositifs sélectionnés seront invités à venir présenter leurs initiatives ou leurs outils à la journée d’étude du 30 janvier 2015.

 

Le 30 janvier 2015, l’ETUI et la Plate-forme belge d’action santé et solidarité organiseront une journée d’étude sur les dispositifs qui contribuent à rendre visible les maladies causées par le travail (indépendamment de la reconnaissance et de l’indemnisation classique des maladies professionnelles dans les Etats membres de l’Union Européenne).

Disponible en français : Vous trouverez un formulaire d’appel à expériences sur ces dispositifs, à compléter ou transmettre à vos collègues, organisations, associations qui – à votre connaissance – s’inscrivent dans le cadre de ce que recherchent les organisateurs. sur demande, les documents sont également disponibles en anglais, espagnol et néerlandais.

ETUI_Annonce appel à expériences pour Journée d’Etudes Bruxelles du 30 Janvier 2015

ETUI_Explications et formulaires pour appel à expériences pour Journée d’Etudes Bruxelles du 30 Janvier 2015_AppelFR

Ces appels à expériences doivent leur parvenir au plus tard pour le 30 septembre 2014 à l’adresse email suivante : info@sante-solidarite.be (Julie MAENAUT, +32 (0) 476 44 10 66).

 

Au niveau syndical, les objectifs sont doubles :
– identifier les dispositifs dont nous n’avons pas connaissance;
– échanger avec différents acteurs de la santé au travail (représentants santé et sécurité, organisations syndicales, associations…) de l’opportunité de créer un réseau d’échange ou un travail commun sur la question de lien entre santé et travail.

Pour faciliter la compréhension de ce que les organisateurs recherchent, il est  – dans le formulaire joint– fait référence à différents exemples européens de dispositifs déjà connus.

 

L’identification d’expériences permettra aux organisateurs d’en sélectionner quelques-unes en vue de les présenter lors de la journée d’étude. Il n’est pas nécessaire de répondre à l’ensemble des objectifs mentionnés pour répondre à cet appel à expériences.

La journée d’étude se déroulera en deux temps. La matinée sera consacrée à la présentation d’initiatives et d’outils mis en place dans différents pays européens. L’après-midi sera consacrée à la mise en place d’un réseau d’échange sur le lien entre santé et travail au travers des actions de terrain.

La santé au travail constitue un des enjeux majeurs des politiques sociales en Europe. De nombreuses maladies liées au travail sont susceptibles d’affecter les travailleurs dans leur activité professionnelle ou d’aggraver leur santé en cours de carrière ou lorsqu’ils sont à la retraite. Différents acteurs (syndicalistes, médecins du travail, services de santé au travail, associations de travailleurs, médecins généralistes, médecins hospitaliers, etc.) ont acquis une expertise propre et jouent un rôle important dans l’identification des effets délétères du travail sur la santé. Mais trop souvent cette expertise est insuffisamment partagée par manque d’outils de mise en commun et de stratégie.

La journée d’étude vise à rassembler les acteurs qui, conscients de l’importance du déterminant travail sur la santé, souhaitent partager leurs expériences en vue d’éclairer les manières de générer de la complémentarité entre le monde du travail et de la santé, d’échanger des informations, d’interroger ses pratiques, de définir des stratégies, de partager des outils et des dispositifs permettant de promouvoir des actions et de favoriser des collaborations au niveau local, régional et européen sur ces questions.

 

Image_appel à projets et à contributionsAppel à expériences

The ETUI is financially supported by the European Union

Les objectifs de ces expériences doivent viser à :

 

  • contribuer par une démarche créative à rendre visible l’impact du travail sur les atteintes à la santé;
  • permettre d’évaluer l’importance d’une problématique de santé au travail (cancers, stress, douleurs musculo-squelettiques, allergies,…) dans une entreprise, un secteur d’activité, une région, ou un Etat-membre;
  • mettre en œuvre un suivi médical ou administratif pour les travailleurs exposés en vue de les aider à faire reconnaître leurs droits;
  • développer un dispositif permettant un échange d’informations entre les acteurs en vue d’améliorer l’état de santé des travailleurs, de leur permettre une réinsertion dans le monde du travail et de développer des actions de prévention collective.

 

Info relayée par le DIM Gestes le 25  Août 2014.image_LOGO GESTES couleur

 

Top