TIEDs, Travailleurs Indépendants mais Economiquement Dépendants.

Choisi pour désigner tous les travailleurs ne rentrant dans aucune des deux catégories préétablies de « travailleurs salariés » et « travailleurs indépendants », ce concept de TIED a été appliqué dans le projet TRADE (*voir notes en bas de l’article) qui a permis pour la première fois de mener une enquête statistique auprès d’eux dans les 4 pays concernés (Espagne, France, Italie, Bulgarie). Elle fournit des éclairages intéressants sur la perception de leurs conditions de travail par les travailleurs indépendants n’employant aucun salarié.

Image_TIEDsParmi les « nouvelles formes de travail » qui s’épanouissent en France et en Europe, le travail indépendant dédié à un très faible nombre de clients – voire souvent un seul – est celui qui aujourd’hui interroge le plus la traditionnelle division entre salariat d’une part et entrepreneuriat de l’autre. Alors que la notion de travail pour des tiers, par opposition à un travail salarié, est très classique – l’on pense ici aux professions libérales, aux agriculteurs – ce qui est nouveau en revanche, est l’extension de ce phénomène au monde de l’entreprise. Multiplication des free lances, souvent jeunes, dans les secteurs du bâtiment, des technologies de l’information et de la communication ou encore de la culture et du design : ce sont des millions de travailleurs européens qui développent désormais, au moyen de contrats civils ou commerciaux, des activités d’entreprise jusqu’alors considérées comme salariées et représentent un enjeu majeur pour un grand nombre d’acteurs publics et sociaux.

Faut-il les considérer comme de « faux indépendants » cherchant à contourner le droit du travail ? Les débats sur le portage salarial, l’auto entrepreneur ou encore le travail à l’ère du numérique montrent combien la question ne saurait s’y réduire. Statuts, conditions de travail, organisations collectives: ASTREES a pris part récemment à plusieurs projets et enquêtes portant sur la question des travailleurs indépendants économiquement dépendants » (TIEDs), assez peu étudiée, et  publie les résultats les plus marquants dans une synthèse à télécharger ici :

Web_Article_TIEDS_Travailleurs_Indépendants Economiquement_Dépendants par ASTREES en 2015.

Symptôme des fortes mutations du travail et de l’activité, le développement des TIEDS interroge bien au-delà de ceux qui s’en réclament et questionne les relations de travail, dans leurs dimensions individuelles et collectives comme dans leurs aspects organisationnels et contractuels.

*Le projet TRADE, Réseau Européen pour le soutien des Travailleurs Indépendants Economiquement Dépendants, piloté par l’UPTA, développé en Espagne, Italie, France, Bulgarie. Il a bénéficié du soutien financier de la Commission Européenne. Rapports disponibles sur www.astrees.org

 

Logos facebook twitter GestesInfo relayée le Lundi 5 Décembre 2016, par…

 

Top