Geste pour Vous par…

Focus sur les 2 tables-rondes du 9 avril 2014, pendant la Geste du DIM.

Compte rendu de deux tables rondes par Rémy Ponge[1] 

 

La Geste du DIM_affiche_Restition Tables RondesLes 8, 9 et 10 avril dernier s’est tenu le séminaire résidentiel du DIM GESTES.

 

Réunissant une cinquantaine de participants (membres du DIM, chercheurs invités, experts étrangers, membres de comité de rédaction de revues). Ce moment a été l’occasion pour les 17 lauréats du DIM, doctorants et post-doctorants, de présenter leurs recherches, leur état d’avancement, de livrer leurs premiers résultats et de partager leurs réflexions méthodologiques et théoriques.

 

 

Ces présentations, ancrée chacune dans des expériences concrètes de terrains, étaient organisées autour de différents ateliers portant sur des thèmes variés abordant chacun à leur manière les multiples questions soulevées par la santé au travail : celle de l’analyse du travail, de sa mise en débat, les enjeux du chiffrage du subjectif, les questions de la temporalité, de la reconnaissance et de l’engagement dans le travail, du recours au droit, de l’appréhension des risques liées à une activité à partir de son observation quotidienne…

 

Cet évènement a également été animé par deux tables rondes, intitulées :

« Santé et conditions de travail : quelles méthodes pour les étudier ? » et

« Plaisir, souffrance et rapports au travail : définir un objet entre individus, collectifs, organisations et/ou institutions ».

Les présents comptes rendu, retracent les présentations faites lors de ces tables rondes et les échanges qui les ont suivies.

 

Introduction de l’Auteur, Rémy PONGE, doctorant en sociologie (Laboratoire Printemps),

Restitutions pour le DIM Gestes.

 

 Mise à jour le 25 Mai 2014



[1] Ce compte rendu a été rédigé par Rémy Ponge, doctorant en sociologie (Laboratoire Printemps) avec le souci de restituer le plus fidèlement le propos des intervenants et les discussions avec la salle. N’hésitez pas à signaler d’éventuelles rectifications à porter au texte en ligne,

auprès de Rémy Ponge : ContactMail ici

auprès de Valérie Quiguer : Contact Webmaster ici

 

Top