W’n’Roll : Table ronde n°2

WnR-Table 2SERVEZ VOS PLACES en cliquant ici !

Sous l’Antiquité, le terme « tripalium » désigne un instrument de torture pour punir les esclaves. Au XIIème siècle, il désigne un tourment psychologique ou une souffrance physique faisant référence au travail d’accouchement. Le travail apparaît, alors, comme une activité contraignante qui limite notre liberté. Au fil des époques, le rapport au travail s’est vu transformé. Auparavant, considéré comme une souffrance, une malédiction, le travail est progressivement devenu une tâche noble, capable de « grandir » les hommes, d’améliorer leur vie, de modifier la société tout entière. Aujourd’hui il est s’impose comme une source d’épanouissement essentiel pour l’individu.

WnR_click2
Et tandis que le travail gagne en noblesse, la temporalité du monde change, les échanges internationaux s’intensifient, la loi du marché fixe de nouvelles règles, les NTIC accélèrent nos vies… C’est l’Homme qui les impulse mais dans un même temps c’est lui qui les subit…

Perte de sens du travail, stress, pression, mal être, burn-out sont de plus en plus dénoncés.

Les décisions stratégiques de rentabilité et de compétitivité des entreprises s’accompagnent de modes de production de plus en plus  rationnalisés qui ont intensifié le rythme de l’activité de travail. Un monde souvent marqué par l’urgence, celle là même qui limite les possibilités d’anticipation, les marges de manœuvre des salariés pourtant indispensables à la préservation de leur santé physique et mentale. Les sollicitations cognitives et psychiques sont devenues multiples jusqu’à exiger parfois des arbitrage entre des enjeux contradictoires. La dimension individuelle du travail – qui passe tout  la fois par la mobilisation du corps, du psychisme, par cette nécessité de trouver du sens à ce que l’on fait et y trouver une reconnaissance – comme sa dimension collective semble en être affectées. Ce faisant, le lien est devenu de plus en plus manifeste entre risques physiques et risques psychosociaux…

Face à cela, certaines entreprises tâtonnent, cherchentWnR_click1 de nouvelles méthodes d’organisation et de management qui tiennent à la fois compte du bien-être des employés et de l’exigence de rentabilité. Sommes-nous en train de vivre une transition vers plus d’éthique, ou est-ce une nouvelle manière de solliciter encore davantage l’engagement tout entier des salariés ? Les auteurs, compositeurs, interprètes se sont imprégnés de ces questions là et, aux travers de leurs chansons, tentent d’alerter ou de délivrer des messages afin que le monde prenne conscience de l’impact, physique, mental, psychique, social du Travail contemporain sur l’Homme en activité.

C’est pourquoi, cette table ronde nous permettra de mettre en exergue cette évolution à travers le regard de différents artistes et scientifiques. La confrontation et la complémentarité des points de vue des invités, pourra alors nous offrir une approche nouvelle des problématiques liées à l’organisation, aux moyens et au cadre de travail, à la santé de ceux qui s’y consacrent et à la manière dont ils peuvent être envisagés pour prendre « soin » des ressources humaines.

Sourcehttp://work-n-roll.com/ 
Contact :
Pour toute question,prenez contact à l’adresse suivante  : workandrollm2@gmail.com

images_ile de france etoileA

L’événement Work’n’roll est une des actions de valorisation et de diffusion de la recherche du DIM Gestes.

Le DIM Gestes est un programme de recherche publique, sur financement du Conseil régional d’Île-de-France.

Mise en ligne le 24 février 2016

DIMGestes LOGO

Top